9
Octobre
Baobonbon par Léa, Peïo et Matéo
Par Marc Etcheverry • Publié le 09/10/2014

Les élèves de CE1 (Léa, Matéo et Peïo) ont réinventé l'album Baobonbon à partir d'une lecture d'images sans avoir lu l'histoire. Ils ont écrit leur version en la dictant à l'adulte.

 

Baobonbon

par Léa, Peio et Matéo

 

C'est l'histoire d'un garçon qui habite en Afrique. Sa maman lui demande d'aller au marché pour vendre des bananes car il vit au milieu des bananiers. Il y a des animaux autour de lui: des poussins, un canard, un chien et une chèvre.

 

Le petit garçon porte des bananes sur sa tête. Il est dans une jungle tout seul. C'est la nuit et il fait une drôle de tête.

Le coucher de soleil est très beau. Le garçon porte toujours les bananes sur sa tête en regardant le paysage.

 

Il court avec une antilope. Il a posé des bananes à côté de l'arbre pour courir très vite.

 

Il a très chaud. Il a mis des feuilles sur sa tête pour se protéger du soleil. On voit qu'il fait très chaud à cause de l'ombre.

Il a très soif, il se repose sous un arbre. Il a l'air épuisé.

 

Le petit garçon regarde l'arbre et voit qu'il a très soif lui aussi. Les branches sont vers le bas.

Le petit africain court pour aller chercher de l'eau.

 

Il arrive affolé au puits du village pour demander de l'eau à ses amis.

Ses huit amis l'aident pour aller mettre de l'eau au pied de l'arbre avec une chèvre et un chien.

 

Le garçon avait laissé les bananes au pied de l'arbre. Quand il revient, il voit les bananes dévorées par les singes. Il est triste. Il y a des peaux de ses fruits partout.

 

Tous les habitants de l'Afrique sont très contents et le chien aussi.

Quand il revient les fruits sont tombés au pied de l'arbre. L'arbre a donné des fruits pour le garçon parce qu'il l'a arrosé.

 

Le petit garçon partage les fruits avec ses amis et en fait des bonbons.

Le petit africain rentre chez lui avec beaucoup de fruits. Sa maman est surprise d'en avoir autant.

 

Fin

 

 

Ecole Privée Immaculée Conception Ayherre



1 fichier
Photos
Photos (1)




Commentaires des familles

Aucun commentaire